Terrain neutre

Ray Oldenburg voit le terrain neutre comme le lieu permettant à l’amitié de naître ou se développer au mieux.

Une personne peut avoir de nombreux amis mais chacun ne pourra profiter réellement de l’autre que si aucun n’empiète dans la vie de l’autre, par exemple en étant soit l’hôte, soit l’invité.

Il est donc important que tout le monde puisse avoir accès à un tel « terrain neutre » car il pourra y aller et y venir sans aucune obligation.

S’il n’y a pas de terrain neutre, les gens ne sont pas appelés à se rencontrer, empêchant toute cohésion sociale.