Glossaire



Bien commun

Le bien commun est une notion théologique, philosophique et politique qui désigne l’idée d’un bien partagé par les membres d’une même communauté, au sens spirituel et moral du mot « bien » aussi bien qu’au sens matériel et pratique (les biens).

Biens communs informationnels

Les biens communs informationnels désignent les ressources informationnelles produites et mises en valeur par une communauté autonome et qui constituent à ce titre des biens communs. Cette notion s’applique notamment, mais pas exclusivement, aux productions éditoriales publiées sous licence libre ou entrées dans le domaine public.

Patrimoine informationnel commun

Centralisation de différents biens communs informationnels au sein d’une même source. Différentes initiatives tentent de réunir différents biens communs en un patrimoine informationnel commun réunissant de différentes manières les biens communs rentrant dans le cadre de l’initiative, la plus célèbre initiative de patrimoine informationnel commun étant sans doute Wikipedia.

Cocréation

Collaboration dans le processus de création entre l’utilisateur et la structure à laquelle il fait appel.

Durable

Méthodologie basée sur la prise en compte des enjeux environnementaux et sociaux en plus des enjeux économiques.

Initiative citoyenne

Action menée par un ou plusieurs citoyens afin de créer une cohésion sociale sur toute ou une partie du territoire.

Innovation sociale

Processus mis en place dans le but de changer les pratiques habituelles afin de répondre à une situation sociale jugée insatisfaisante à un moment donné, dans un lieu donné.

Libre

Philosophie impliquant de créer en respectant et facilitant l’accès aux quatre libertés fondamentales :
• usage
• étude
• modification
• redistribution

License libre

Texte écrit comme une extension au droit d’auteur assurant l’application de la philosophie « libre ».

Monnaie locale

Monnaie utilisée alternativement à la monnaie officielle afin de favoriser l’échange local.

Open-source

Méthodologie ouverte dont les critères sont mis en place par l’Open-Source initiative